LA TECHNIQUE

TOILES

Par soucis de qualité, mais aussi pour lui permettre de choisir la matière qu’il voudra rendre lorsqu’il laisse le fond brut apparent, Grégoire Sineau s’est tourné très rapidement vers l’encollage des toiles : il tend lui-même ses toiles. Cette technique est une première étape permettant de le plonger dans le processus de création, sorte de cérémonial, de rencontre avec la première matière, d’éveil des sens, du toucher. Les toiles en lin brut, qu’il achète au mètre chez Boesner, sont d’abord fixées aux châssis en bois de chêne à l’aide d’une agrafeuse. De la colle de peau de lapin en poudre, réhydratée pendant une nuit puis réchauffée au bain marie à 60°c, est ensuite appliquée par couches à l’aide d’un pinceau. Cette technique naturelle faisant intervenir le collagène, permet aux fils de s’étirer, à l’image d’un instrument à percussion, et de former un « ventre » sur le châssis. La tension se créée, couche après couche, ce processus nécessitant de nombreuses heures de temps de pause. Ce n’est seulement que 48h à 72h plus tard que la toile, parfaitement sèche, pourra devenir la scène de ce qui sera plus tard, une œuvre à part entière.

 

HUILE

Grégoire Sineau s’est immédiatement essayé à la peinture à l’huile. Les différents diluants d’huile Sennelier, qu’il marie à la peinture, forment le nuage olfactif et visuel de son atelier. Les palettes, qu’elles soient rectangles, rondes, ou carrées, en bois ou en verre, du plateau de service à la porte d’étagère trouvée en bas de l’atelier, accueillent les couches successives de ses coups de pinceaux, couteaux, pouces et index.
Après l’étape de l’encollage de la toile, vient celle du fond. Une juxtaposition des couches de teintes foncées viennent préparer ce qui sera, par la suite, éclairé par des traits de teintes de plus en plus claires, faisant intervenir les nuances de couleurs reflétées, highlightées par le blanc, pour un fini lumineux, reliquat de clair-obscur.

 
  • Instagram
  • YouTube
  • Facebook
  • LinkedIn

©2019 by Grégoire Sineau.
Author - Alice Boukouch.
All rights reserved.